Ouvrir un compte bancaire en Espagne

Ouvrir un compte bancaire en Espagne

 compte bancaire - rodríguez bernal avocatsVous déménagez en Espagne pour travailler ou étudier ? Que ce soit pour des raisons professionnelles ou pour un séjour, ouvrir un compte bancaire dans une banque espagnole a de nombreux avantages: gestion de votre compte en ligne, vous pouvez faire des virements internationaux, louer la voiture… Si vous voulez acheter une propriété en Espagne, le compte sera nécessaire pour la domiciliation des paiements de la communauté et des fournitures d’électricité et d’eau..

L’Espagne dispose d’un certain nombre de grandes banques : Santander, Banco de Sabadell, BBVA, CaixaBank… Comme dans d’autres pays, il existe des banques universelles et des caisses d’épargne en Espagne. Les services proposés par les unes comme par les autres sont très similaires. Lors de l’ouverture du compte bancaire, les banques n’exigent pas un dépôt important, quelques centaines d’euros sont suffisent. Les ouvertures de compte sont gratuites.

Peut-on ouvrir un compte bancaire non-résident à distance ?

Il n’est pas possible d’ouvrir un compte bancaire en Espagne à distance. Mais vous pouvez ouvrir le compte au moyen d’une procuration. Les banques acceptent généralement toute procuration conforme à la réglementation en vigueur qui confère à l’avocat (au mandataire) la capacité légale d’effectuer des opérations financières pour le compte du client. La procuration peut être générale ou limitée dans un sens, mais elle doit répondre à toutes les exigences légales de la province ou du territoire.

Quels sont les documents obligatoires pour l’ouverture d’un compte ?

Documents nécessaires pour ouvrir un compte bancaire en Espagne (pour non résident):

  • Un passeport ou carte d’identité avec photo en cours de validité.
  • Le NIE (numéro d’identification d’étranger espagnol)
  • Un justificatif de domicile (un justificatif d’adresse)
  • Une preuve de statut ou d’activité professionnelle actuelle, tel qu’un contrat de travail, une carte d’étudiant ou un document confirmant que vous êtes au chômage ou retraité
  • Un certificat de non-résidence. Ce certificat peut être obtenu auprès d’un commissariat de police national. Dans certains cas, la banque peut également s’en charger, mais facturera une commission pour ce service.
  • La déclaration annuelle des revenus (le dernier avis d’imposition)
  • Un certificat de résident fiscal du pays de résidence

Selon les banques, on peut vous demander des documents supplémentaires. Il est obligatoire de renouveler le certificat de non résident tous les 2 ans ou d’en informer la banque si vous devenez résident.