décembre 4

L’Audience Nationale -Audiencia Nacional- a ordonné la libération d’une personne recherchée pour extradition, en assimilant, pour la première fois, la protection subsidiaire à l’asile

Au bout de 30 jours d’emprisonnement la Chambre Criminelle de l’Audience Nationale -Audiencia Nacional- (section trois) a accueilli pleinement l’appel interjeté par l’avocat Antonio Pedro Rodríguez Bernal avec précieuse collaboration de Suhail Abreu Núñez, en ordonnant la libération immédiate, sans l’adoption d’aucune mesure de précaution, d’un citoyen étranger requis par l’État de ce qui était issu..